Tournai: «Héberger des réfugiés est un acte de résistance»

L’initiative de certains citoyens permet aux réfugiés de profiter d’un accueil moins sommaire que les centres d’hébergements
L’initiative de certains citoyens permet aux réfugiés de profiter d’un accueil moins sommaire que les centres d’hébergements - Sophie Kip

La décision de Sylvie résulte d’un écœurement. Consternée par la politique migratoire du gouvernement, la Tournaisienne a décidé de ne plus rester les bras croisés. «  Ne rien faire pour les réfugiés me rendait folle  » indique l’intéressée. « 

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct